L’été est une saison particulièrement à risque pour les animaux lorsqu’ils doivent voyager. Ainsi, lorsqu’il fait chaud, l’humain est capable d’évacuer ce trop-plein de chaleur par le biais de la transpiration, ce qui n’est pas le cas du chien.
En effet, ce dernier ne transpire pas ou très peu et est donc incapable de réguler sa température interne. Si aucune aide ne lui est apportée pour le soulager, un coup de chaud est inévitable et peut être fatal. Ainsi, ce phénomène est responsable de nombreux décès chez les canidés chaque année.
Pour information : en l’espace de 10 minutes, l’intérieur d’une voiture peut facilement afficher 34°C alors que la température extérieure n’est que de 24°C. En été l’air peut alors facilement atteindre 40 à 50°. Une température extrêmement difficile à supporter, en particulier au sein d’un espace aussi restreint qu’un habitacle de voiture, en sachant qu’un chien peut être en très grande difficulté au bout d’à peine 15 minutes dans ces conditions.